Chaire sur le design et l’adaptation des systèmes de santé

Direction

La Chaire a pour titulaire Jean-Louis Denis, professeur à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM) et chercheur au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM).

Description

Les gouvernements de tous les pays développés sont à la recherche de stratégies permettant de tirer un meilleur parti des ressources qu’ils investissent dans le système de santé. La recherche sur l’organisation des soins et les politiques de santé est une avenue privilégiée pour ce qui est d’améliorer le fonctionnement, l’adaptation et le rendement des systèmes de santé. La Chaire de recherche du Canada sur le design et l’adaptation des systèmes de santé a pour objectif d’étudier les réformes, la gouvernance et l’organisation et le fonctionnement du système de santé en vue d’améliorer ses capacités d’innovation et d’adaptation. L’objectif principal du programme de recherche de la Chaire est de comprendre les facteurs et processus clés impliqués dans la conception, la mise en œuvre, la pérennité et la mise à l’échelle des innovations ou changements ayant un impact significatif pour améliorer les systèmes de santé.

La programmation de recherche de la Chaire s’articule autour de trois axes:

1) Analyse comparative des réformes et des capacités de transformation des systèmes de santé, afin de mieux comprendre l’évolution des politiques réformistes et les défis et opportunités dans le cadre de la transformation et l’amélioration des systèmes de santé. Les stratégies et les compétences qui favorisent une plus grande cohérence des politiques et des décisions adoptées aux échelons national, régional et local du système de santé sont également considérées dans le cadre de ses travaux de recherche.

2) Étude du rôle des professionnel de la santé, plus particulièrement le rôle de la profession médicale dans l’évolution des politiques et systèmes de santé, le développement des réseaux de soins, la collaboration entre professionnels et également le rôle des organisations de santé dans le cadre de changement et d’amélioration. Ces travaux de recherche concernent également les stratégies adoptées par les gouvernements pour aider les gestionnaires et les professionnels du système de santé à mieux faire face à leurs défis, de même que le rôle des outils de gestion dans la gouvernance des systèmes et organisations de santé.

3) Étude des dynamiques d’innovation dans le système de santé, c’est-à-dire le rôle de l’intelligence artificielle et de l’innovation numérique en santé, les processus de diffusion des innovations et de conception d’innovations.

Les approches conceptuelles privilégiées sont celles des applications récentes des perspectives pragmatiques (Farjoun et al., 2015) et de la gouvernementalité (Ferlie et al., 2013) dans le cadre de changements et d’innovation dans les systèmes complexes. Les approches méthodologiques reposent quant à elle sur l’analyse processuelle des changements (Langley, 2007) et sur l’évaluation réaliste (Pawson & Tilley, 2004).

Ces travaux de recherche permettront de transformer l’approche des problèmes du système de santé et d’établir de solides partenariats avec des décideurs et des professionnels pour favoriser l’application de solutions novatrices.

Ce contenu a été mis à jour le 14 août 2018 à 13 h 46 min.